Baby Food #1 : Le risotto au potiron

Hier soir, j’ai posté le petit dîner de Baby Boy sur Instagram. Visiblement, vous aimeriez bien que je partage mes quelques idées recettes avec vous. J’ai donc décidé de me lancer aujourd’hui et cela signe (je l’espère) le vrai retour du blog. Pour cette première édition, je ne vais vous proposer qu’une seule recette, mais pour les posts « Baby Food » suivants je compte faire un regroupement des nouvelles recettes de la semaine si cela vous convient.

L’idée c’est de faire des choses simples, qui changent et qui peuvent convenir aussi bien aux bébés qu’aux parents. Depuis que Baby Boy a eu un an, j’avoue que j’ai de plus en plus envie de le faire manger comme nous et découvrir de nouvelles saveurs et notre vraie cuisine. Je lui fais encore des purées de légumes classiques, il adore ça et en bon petit glouton qu’il est ça a le mérite d’aller vite 😉

On commande un panier de légumes chaque semaine chez Un Goût d’Ici. On trouve cela pratique et ça nous permet d’avoir des légumes qu’on achèterait pas je pense en faisant le marché, ça oblige à sortir un peu des sentiers battus et à varier notre alimentation. Même si j’adore cuisiner, on rentre vite dans une certaine routine quand la semaine on n’a pas le temps. Cette semaine nous avons eu le premier potiron de la saison, je pense qu’on en aura chaque semaine à l’avenir. Il faut savoir que je ne suis pas une grande fan de potiron et que je n’aime pas vraiment la soupe… Donc que faire de ce potiron à part une jolie déco d’automne… On a réfléchit avec mon amoureux et on s’est dit tiens pourquoi pas un Risotto : des féculents et des légumes ça peut être bon à la fois pour nous et Baby Boy.

Photo du risotto au potiron et au parmesan pour parents et enfants

Ingrédients :

  • 500 gr de potiron pelé et épépiné
  • 300 gr de riz arborio (ou riz rond classique)
  • 1 oignon
  • 1 litre de bouillon de légumes ou de poule
  • 20 gr de beurre doux
  • 1 verre de lait demi-écrémé
  • Poivre
  • Parmesan (selon les goûts)

Recette :

  • Commencez par émincer l’oignon et le potiron. Faites fondre le beurre dans une grande sauteuse ou poêle assez contenante. Ajoutez l’oignon émincé et le potiron.
  • Laissez cuire environ 20 min jusqu’à ce que les oignons soient fondants et le potiron ramollit.
  • Versez le riz rond, faites-le revenir 1 à 2 minutes à feu doux. Versez une louche de bouillon, laissez le riz absorber le liquide et répétez l’opération jusqu’à ce que le riz soit cuit.
  • A ce stade là, j’ai prélevé environ 100 gr de potiron cuit et 50 gr de riz pour préparer l’assiette de Baby Boy. Ce n’est pas obligatoire il peut manger le plat tel que à partir du moment où votre bébé gère bien les morceaux. De plus, le risotto est ultra fondant donc il n’y a pas de risque d’étouffement. J’ai ajouté un tour de moulin de poivre et une pincée de parmesan. 
  • Poursuivez la cuisson en ajoutant le verre de lait, le poivre et le parmesan râpé en augmentant le feu.
  • C’est prêt!
  • Le second soir, oui car il y a pas mal de quantité, c’est parfait pour préparer des repas d’avance à bébé et congeler, il a mangé la version lait+parmesan et il a adoré aussi.

Vous pouvez tout à fait diviser les proportions pour faire un plat seul pour votre bébé ou deux. Je vous conseille alors de partir sur une base de 150 gr de potiron et 60 gr de riz dans ce cas là.

Même moi qui n’apprécie pas vraiment le potiron, j’ai adoré ce plat. Si vous le testez n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Publié dans Baby food | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Crush mode bébé du jour

Reprendre du service en voulant partager avec vous mon gros crush du jour.

Comme chaque jour, pendant mon petit déjeuner au bureau (vis ma vie de freelance), je regarde les nouveautés mode pour moi et pour enfants. Ce matin j’étais sur le site de Monoprix, ravie de retrouver quelques nouveautés notamment un adorable legging en maille noire qui va vite venir enrichir la garde robe d’automne de baby boy, quand, énorme coup de coeur, une combinaison en laine, courte, avec un adorable col claudine.

Là je dois me rendre à l’évidence, cette combinaison n’est absolument pas mixte ni adaptable en la détournant sur un bébé garçon, donc je passe mon tour, mais comme je sais que certaines d’entres-vous ont des bébés filles et bien je partage ce coup de coeur, un peu par procuration finalement.

Et sur ce je m’en vais préparer un nouvel article « Même les garçons peuvent être bien habillé » 😉

Combinaison courte en laine bébé fille MonoprixDos combinaison courte en laine bébé fille Monoprix

Notez que chez Monoprix en ce moment il y a -30% sur les vêtements bébés et enfants avec le code RENTREE30. Je dis ça je dis rien moi…

Publié dans Fashion baby, Shopping | Marqué avec , , | 4 commentaires

On s’en va… ou pas! La fin

Il s’en est passé du temps avant que j’écrive cet article.

Je vous ai laissé avec mon projet d’expatriation londonienne… et puis finalement je suis toujours française, dans le Sud et franchement quand je regarde la météo londonienne parfois je l’envie. Non, je ne suis pas bizarre il n’y fait pas si froid et moche qu’on s’amuse à le dire… Et ici l’hiver a été si pluvieux que nous ne devrions pas la ramener. Bref. Arrêtons de disserter sur la pluie et le beau temps ceci n’est pas l’objet de mon article.

Mi novembre, nous partions mon mari et moi à la recherche de notre nid londonien. On m’avait prévenu sur la difficulté de trouver un logement là bas dans nos critères : Zone 1, 60 m2, 2 vraies chambres et en bon état. Je l’avoue nous sommes difficiles et depuis que Baby Boy est entré dans nos vies il y a des choses sur lesquelles nous refusons de faire des concessions.

On part le dimanche. Le marathon commence lundi jusqu’à mercredi. Au programme 35 visites… On ne va pas chômer.

Premier jour de visite, 3 appartements coups de cœur. Mais, problème :  l’un est déjà loué en fait depuis le samedi précédent, le second je l’ai visité seule, il faut que mon amoureux viennent le revoir le lendemain, le troisième je ne l’aime pas vraiment mais il a le mérite d’être grand et propre cependant la propriétaire n’y accepte pas les bébés, notre dossier ne passe donc pas.

Mardi, on recommence. Nous avons plutôt des « Tours » ce jour-là, à savoir : un quartier, une agence, 4 à 5 visites. A ce moment là, on se rend compte à quel point certains agents londoniens sont très vicieux… Ils ont une technique imparable. Le tour comporte 3 appartements à visiter minimum : le premier sera toujours un taudis, le second pas trop mal mais pas non plus de quoi sauter au plafond, le troisième énorme coup de cœur mais toujours au moins 100£ de plus par semaine que notre budget initial. La bonne vieille technique du, ben il reste celui du milieu. Mais  non, définitivement non, on n’en veut pas. Ce n’est pas comme cela que nous imaginé notre expatriation. Nous repartons visiter l’appart qui m’avait tant tapé dans l’œil la veille, mon amoureux a également un coup de cœur. Pour la première fois, voici quelque chose de grand, plutôt joli (un peu kitsch à la limite, mais moi j’adore, vous voyez la boutique Cath Kidston? Ben c’était ça en appart), au dessus de notre budget mais négociable. Ces apparts sont tous en Zone 2, il faut donc prévoir environ 50min à 1h15 selon les lignes et l’emplacement des apparts pour que mon mari rejoigne son nouveau job situé à Angel.

Mardi soir, dépités par le système, (j’ai oublié de vous parler des appartements mal isolés, de la moisissure au bord des fenêtres, des lettres de recommandations pour le chat, de l’odeur nauséabonde dans l’un des apparts…) nous décidons d’aller dîner en amoureux. On prend le temps de discuter de ce qui se passe, de la vie que nous allons laisser à Toulouse, de cette nouvelle vie dans un appart pas forcément à notre goût, de mes journées seule avec Baby Boy, des temps de trajet pour mon mari etc… Au fond de nous on le sait déjà.

On discute beaucoup, les larmes me viennent. Cette ville que j’aime d’amour, cette ville dans laquelle je me sens si bien, n’est finalement sûrement pas faites pour nous, pas pour y vivre et pas dans ces conditions. Même si mon amoureux a trouvé un bon poste avec un bon salaire, nous ne pourrons vivre la vie londonienne que nous fantasmons, en Zone 1, dans un appartement assez grand et avec un amoureux disponible malgré tout pour voir sa famille et Londres et pas seulement son boulot et le métro. On prend la décision de ne sauter le pas que si notre offre est acceptée dans l’appartement que j’adorai.

Mercredi matin mon téléphone ne fait que sonner, bien que nous ayons tout annulé, impossible de passer du temps à deux, à nous balader et à faire les touristes. Les agents immobiliers ont toujours un « Lovely flat perfect for a lovely family »… alors hop passage en mode avion on verra ça ce soir en rentrant en France. Valeur refuge par excellence, on s’en va faire du shopping pour Baby Boy et on lui ramène un tas de souvenirs de notre premier séjour loin de lui, il a 4 mois.

Le soir, on reçoit un mail de l’agence du bel appart, ils ont deux offres : la nôtre, à un prix inférieur au leur mais avec un engagement de durée de 3 ans de location, une autre, avec un prix supérieur mais un engagement de 1 an.

La propriétaire préfèrerait donc que cela soit nous (joie)… mais au prix des seconds (rage)… Chose que nous refusons. Ils acceptent ensuite notre offre mais avec une augmentation de loyer au bout de 6 mois au loyer du second couple et une longue « break clause »… Nous refusons également. Je suis indépendante mes contrats sont signés à l’année mais nous n’avons pas la même sécurité que si j’étais salariée. Nous discutons une bonne partie de la nuit et du lendemain… nous élaborons toutes les stratégies, tout les scenarii possibles et on en vient à la conclusion que non nous ne sommes pas prêts à faire l’ensemble de ces sacrifices pour vivre dans notre ville de rêve.

Cela aura été une décision difficile à prendre… Longtemps, nous nous sommes posés la questions, avons-nous bien fait? Et si finalement nous étions partis? Crois tu que l’on a été trop frileux.? 8 mois après, je peux le dire, je pense que nous avons pris la bonne décision. Nous avons perdu beaucoup de temps et d’énergie, j’ai passé 3 semaines non stop avec des agents au téléphone, pour rien certes… Enfin, si, même si je rêve de vivre dans une « Period Conversion », je sais que si nous souhaitons partir de nouveau, nous devrons nous lancer dans une véritable expatriation pour une société française et pas partir bébé sous le bras en prenant nos cliques et nos claques. Nous aurions pu le faire tant que nous n’étions qu’un couple, maintenant que nous sommes une famille, il y a des critères sur lesquels nous sommes intransigeants et sur lesquels on ne souhaite pas priver Baby Boy.

Aujourd’hui, Baby Boy vit à 1h30 de ses grands parents et les voit chaque mois, nous avons une super baby-sitter qui nous permet de sortir le soir, Baby Boy est dans une super crèche pour le 1/5ème du prix anglais, son papa peut profiter de lui et de nous et pas que le week-end. Alors certes notre vie est moins « exotique », je ne serai pas bilingue cette année, ni même avant un bon moment, je suis obligée de commander mes biscuits M&S à ma copine qui vit à Paris, il fait beaucoup trop chaud ici alors que je rêve d’un été londonien, ma porte n’est pas rouge, ni bleue, mais je crois qu’en fait on est heureux comme ça…

On prévoit nos futurs séjours londoniens et nous vivons notre vie de touristes beaucoup plus douce que celle que nous aurions eu en y vivant.

 

Publié dans Confidences | 15 commentaires

Quand papa habille Baby Boy #1

La semaine dernière Baby Boy est resté à la maison une journée avec son papa. Quand je suis rentrée entre midi et deux pour déjeuner avec eux, j’ai vu un Baby Boy tout beau dans une tenue que lui avait choisi son papa. C’était amusant de voir qu’ avec une même penderie on peut faire des tenues totalement différentes.

Son papa lui avait choisi un petit short à ancres, avec un polo blanc, le tout très assorti, et même assorti à son papa. Ce qui m’a fait sourire c’était de voir que moi j’utilise par exemple les polos pour faire davantage petit garçon lorsque j’ai craqué sur des pièces mixtes ou carrément du rayon fillette.

J’avais envie de partager avec vous la tenue de mon mari pour notre bébé et de vous montrer les deux tenues que j’aurai fait moi-même.

Quand Papa habille Baby Boy : Polo H&M, Short à ancres H&M

Quand Papa habille Baby Boy : Polo H&M, Short à ancres H&M

La version de maman : Polo H&M, Bloomer fleuri Nuage comme coton

La version de maman : Polo H&M, Bloomer fleuri Nuage comme coton

Quand Papa habille Baby Boy, la version de maman #2 : Top marinière Bonnet à Pompon, Short à ancres H&M

Quand Papa habille Baby Boy, la version de maman #2 : Top marinière Bonnet à Pompon, Short à ancres H&M

 

Et vous? Ca donne quoi quand c’est papa qui habille les enfants?

Publié dans Bébé, Fashion baby, Où habiller bébé? | Marqué avec , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Mon week-end prolongé à Londres Jour 3 et 4

Je prends enfin le temps d’écrire la deuxième partie de notre week-end londonien au mois de mai dernier.

IMG_9613

Le dimanche, nous avons choisi d’aller au Festival Asia, au Tobacco Dock. J’ai trouvé l’endroit vraiment joli et le quartier m’a beaucoup plu. Encore une jolie découverte, je ne connaissais pas du tout ce coin de Londres.

Nous avons eu droit à un temps superbe pendant toute la durée du séjour, quel plaisir de voir Londres sous le soleil. C’est encore plus beau.

IMG_2235

Je dois vous avouer que je connais assez mal la culture asiatique, mais j’y ai passé un bon moment.

A la suite, nous avons rejoint Holborn pour déjeuner, à 15h (vivre à l’heure espagnole à Londres), la pause déjeuner chez Leon pour mon mari, une de nos amis et moi c’était incontournable. J’adore cet endroit, j’ai deux livres de recettes et j’ai découvert qu’il y en avait en fait beaucoup plus et donc maintenant je les veux tous évidemment.

IMG_6601

Le dimanche, toutes les boutiques sont ouvertes à Londres jusqu’à 18h, c’est le moment que nous avons choisi avec une amie pour nous éclipser et faire quelques emplettes et acheter des cookies chez Ben’s, mes préférés.

Après un passage raté chez Harrod’s, nous sommes remontées jusqu’au Royal Albert Hall, là où nos amis avaient leur concert d’Eric Clapton et j’y ai rejoint mon amoureux de mari.

Nous nous sommes baladés dans Kensington Gardens, on aurait pu y voir Georges et Charlotte qui sait 😉 et nous sommes repartis à Covent Garden dans l’espoir de manger chez Shake Shack, je suis fan de leur hot dog, bon finalement on a fini au Pain Quotidien, on aura vu plus dépaysant je vous l’accorde.

IMG_2730 IMG_1787

Le lundi, nous avions notre vol en début d’après-midi, j’étais toute excitée de retrouver mon bébé. Avant de prendre l’avion, nous en avons profité pour faire quelques emplettes avec l’amoureux, devinez pour qui?

 

En tout cas nous avons passé un excellent séjour, j’ai déjà hâte d’être au mois de novembre pour le prochain et j’adorerai que l’on y aille avec Baby Boy.

A très vite, pour un nouvel article Baby Look.

 

Publié dans Voyage | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire